web analytics

LE SPORT SCOLAIRE

COMPTE RENDU CD 83 UNSS de jeudi 21/3/19

membres Présents:
M. Lenoc et M. Labeaune, DR et DD83 UNSS, M. Millangue IA83,
 M. Viossat et M. Honoré,  élus des AS, Mendoze et Schonert-Caumon,  représentants du SNEP, Quentin, représentant des élèves  (L.P Galliéni )
un représentant du CG et du CDOS
ordre du jour :
 
1/ lecture de la motion des élus des AS au sujet des forfaits UNSS
Les représentants du SNEP ont fait la remarque suivante : nous pensions ne pas avoir à nous battre encore après la parution du décret pour récupérer les forfaits qui nous sont dus ….
Les dégâts collatéraux sont importants car notre discipline est mise en concurrence avec les autres sur les moyens de l’autonomie des EPLE (ce sont des postes et des dédoublements dans toutes les disciplines qui sont menacés en plus des forfaits )
M. Millangue fait son méa culpa , s’excuse des erreurs de calcul (faites par le secrétariat d’académie d’aix marseille ?)et promet que tous les forfaits seront rendus …Il dit aussi que cela ne se reproduira plus !
2/ question (élus des AS) de la disparition de l’option haut niveau avec la réforme du lycée . Les élèves ayant fait un podium en championnat de france ou étant validés en tant que jeune officiel national n’auront plus la possibilité de faire reconnaitre cet investissement citoyen pour leur BAC .
C’est un mauvais message en décalage avec les objectifs annoncés par l’institution ….et l’UNSS….on considère de moins en moins l’unss !!!
M. Lenoc répond qu’ils sont en train de réfléchir à d’autre modes de valorisation ….difficile avec la baisse de budget et la mise en oeuvre de la loi notre….(-6000€ de subvention du CG pour les lycées)
3/ bilan sportif et financier–> voir Pièces jointes
Le SR UNSS s’est endetté pour pouvoir maintenir le niveau d’aide aux AS en 2019…Budget à l’équilibre. Les établissements en difficulté ont bénéficié d’une aide du Service départemental UNSS; Budget voté à l’unanimité…..
 ….décision pour 2020 de baisser un peu la part régionale du remboursement  des transports.
4/Réflexion sur les orientations de l’<unss- Comme nous en avions émis le souhait lors du dernier conseil départemental UNSS, une enquête débute sur les choix à réaliser dans le contexte actuel de restrictions budgétaires. Enquête à laquelle nous avons tenté de répondre lors de ce CD UNSS mais qui sera diffusée à l’ensemble de la profession pour remonter lors de la réunion des délégués de district (en mai).
1er axe retenu Nous nous sommes prononcés pour le développement des actions promotionnelles et les évènements de type « challenges », jeux de l’UNSS…..Qui drainent une majorité de jeunes , qui font une grande part à la mixité…..A la rencontre avec moins d’enjeu de classement.
2ème axe retenu : moins de journées district pour les championnats et 2 ou 3 niveaux de pratique plus systématisés (visées chanmpionnat de France, mais aussi compétition coupe ou rencontres loisirs sans enjeu de classement).
3ème axe retenu : Développer les activités nouvelles qui ont du succès et qui font une grande part à l’effort, la stratégie en mixité : laser run, trail, duathlon +run and bike , épreuves filles exclusives et pratique partagée handi valides….
4ème axe retenu : Dépenser moins pour les  remakes « de championnats de france fédéraux » dans des activités moins représentatives en nombre de licenciés….
POur la pratique féminine, certaines épreuves exclusivement féminines ont rencontré un franc succès justement parce qu’il n’y avait pas de garçons (la féminine)….elles sont donc à développer.
Mais nous pensons que certaines épreuves sont plus porteuses  et plus à même de développer le sport féminin : Il s’agit par exemple du duathlon run and bike ou des raids en mixité dans lesquelles les résultats des filles (en compétition entre elles et en relais avec les garçons) comptent au même titre que celui des garçons pour l’équipe ….Il y a aussi les sports co de plage en mixité sans réél classement ….ETC…
ce ne sont que des pistes de réflexion avant la diffusion de l’enquête à tous……
5/ QD : Les représentants du SNEP s’inquiètent, de la mise en place conjointe d’évènements sportifs (comités, UNSS, USEP….) sous la logique du « réseau d’établissements du 1aire à l’universitaire » …Nous ne souhaitons pas que l’UNSS s’associe à cette logique :
La mise en réseau implique la mutualisation des moyens et donc moins de possibilités de fonctionner pour chacun. Par exemple avec la réforme Blanquer : les écoles primaires, vont voir les directeurs d’école disparaitre , les écoles seront gérées à distance par les principaux de collège du réseau…Les familles sont éloignés des points de décision…..les élèves des écoles rurales auront parfois à se déplacer sur des distances importantes …..ETC
Nous ne cautionnons pas cette logique de réseau.
Réponse de M. Labeaune : le vocabulaire utilisé était mal choisi  : il fallait comprendre logique de secteur plutôt que de réseau
Sophie pour les représentants du SNEP FSU

Augmentation du prix de la Licence

Pour en savoir plus et signer la pétition, cliquez ici: 
https://secure.avaaz.org/fr/ petition/Les_enseignants_dEPS_ et_les_eleves_licencies_UNSS_ Non_a_la_politique_nationale_ de_lUNSS/?launch

Les élus des AS du CD / CR UNSS tiennent à dénoncer les décisions budgétaires de l’UNSS nationale pour l’année 2018.

Fort du constat, du nombre d’AS qui nous font remonter leurs difficultés financières, consécutives à la mise en place du contrat obligatoire, nous ne pouvons accepter la perspective d’une augmentation de 10% du contrat pour toutes les AS.

D’autres choix budgétaires sont possibles à notre sens et nous tenons à ce qu’ils soient rediscutés d’ici l’AG nationale du 1er juin.

Nous invitons toutes les AS à faire remonter leur mécontentement à l’UNSS nationale sur la base du courrier en PJ et à bloquer les prélèvements automatiques pour leur affiliation et leur prise de licence.

Cette participation financière ne va pas de soi, l’UNSS nationale doit tenir compte des remontées des AS, seules  maîtresses de leur budget !

Puisque les AS ne sont pas écoutées / entendues, et ce malgré les interventions des élus des AS et du SNEP (les seuls à avoir voté CONTRE ce budget 2018 au CA du 13 avril), nous pensons qu’attaquer le porte-monnaie peut être un moyen de pression alternatif !

Une direction nationale de l’UNSS de plus en plus coupée des réalités du terrain.

Le Conseil d’Administration de l’UNSS Nationale  qui s’est tenu à Paris le 13/04/18 et en résumé

– sur le budget 2017 : dépassements budgétaires réguliers sur les frais de colloques et séminaires, sur la communication, raison pour laquelle les élus nationaux des AS se sont abstenus

– sur le budget prévisionnel 2018 : augmentation du coût du contrat de 10% (au lieu des 2,5% habituels). La Nationale justifie cette augmentation au regard de la baisse des subventions des collectivités territoriales (conseils départementaux et régionaux) et de la préparation des JO 2024. Dans le même temps, augmentation de 100 000 € du chapitre communication…

… alors que les collègues demandent systématiquement une baisse du prix du forfait, voire le libre consentement à opter pour celui-ci et que les AS s’appauvrissent.

Enfin, et pour continuer dans l’apparat, l’UNSS Nationale est «très intéressée pour l’organisation des Gymnasia 2022 (jeux internationaux scolaires)». Donc priorité à l’évènementiel, au show…

Souvenez vous. Au début de notre mandature, nous vous avions interrogés sur ce que vous pensiez de la politique nationale et déjà, vous aviez dénoncé « une politique de « marketing » qui semble loin des préoccupations du terrain:avec des concours tels que Parario (« Crée une carte postale et va à Rio »), uune politique quantitative (augmenter le nombre de licenciés) et non qualitative… »

Et bien, les choses ne s’arrangent pas. Nous avons donc décidé de lancer une pétition contre cette dérive inadmissible de la direction nationale de l’UNSS.

Merci de la faire partager autour de vous, pour défendre nos AS et nos élèves.

Les élus des AS du CRUNSS de l’Académie de Nice

l’UNSS et son forfait

En cette rentrée 2017, Un dernier rappel concerne les forfaits A.S. Depuis 2014, le forfait de 3 heures d’AS dans le service des enseignants d’EPS n’est plus contestable. C’est un droit, il fait partie de votre statut. Tout enseignant qu’il soit TZR nommé à l’année, Titulaire en établissement, contractuel nommé à l’année doit faire valoir son droit au forfait AS.

N’hésitez pas à vous rapprocher de nous en cas de difficultés.

Un conseil départemental de l’UNSS 83 aura lieu la semaine prochaine. Si vous avez des remarques et des remontés à faire valoir, nous vous invitons à nous les transmettre !!!

Bienvenue sur le nouveau site du SNEP NICE

loading